Remboursement de la location ou achat du lit médicalisé : combien la mutuelle et la sécurité sociale prennent-elles en charge le prix et à quel taux ?

Pris en charge lit médicalise – mutuelle et sécu

Les mutuelles santé effectuent le remboursement du lit médicalisé en cas de location ou d'achat suite à une prescription et la prise en charge de la sécurité sociale jusqu'à 400% de la BRSS. A ce taux, le lit médical est remboursé sans laisser de reste à charge. Les tarifs de location des lits médicalisés commencent à :

  • 12,60 €/semaine pour un lit standard large 120 cm.
  • 16 ou 20 €/semaine pour un lit à 2 places suivant la largeur choisie.
  • 25 €/semaine pour un lit adapté aux personnes de 135 kg et plus ou une couche d’enfant.

Ces prix de lits à la location augmentent rarement de plus de 10 € selon les fournisseurs. Ils correspondent aussi aux tarifs de conventions de la sécurité sociale.

La sécurité sociale et les mutuelles pas chères remboursent les prix des lits médicalisés achetés (de 120 et 140 cm, ou à 2 places) installés à domicile et leurs accessoires comme les matelas anti-escarres, les protèges barrières, la table de lit, les potences, etc.
Pour choisir une mutuelle sur-mesure aux garanties adaptées, il suffit de faire des devis sur ce comparateur. Elle est nécessaire pour compléter la prise en charge du prix d’un lit loué ou acheté.

« Mutuelles-Pas-Cheres.org » révèle, dans la suite, plus de détails sur les prix, taux et bases de remboursement des lits médicalisés qu'ils soient pour un senior, jeune adulte ou un enfant.

Remboursement du lit médicalisé : quel prix la mutuelle santé et la sécurité sociale prennent-elles en charge en cas de location ou d’achat ?

Le prix d'un lit médicalisé remboursé par la mutuelle est en moyenne de 20 € par semaine en cas de location et 2500 € à l'achat. Toutefois, il est nécessaire de commencer par la prise en charge de la sécurité sociale qui classifie les couches en 3 catégories :

  • lits médicaux standards de 120 cm
  • lits de 80 cm pour enfants entre 3 et 12 ans
  • lit de 140 cm destinées aux couples ou aux adultes en surpoids à partir de 135kg

La prise en charge du lit médicalisé par la sécurité sociale en cas d’achat est effectuée à 65 % d’un tarif de base de 1030 € et cela est renouvelable une fois tous les 5 ans. Le remboursement peut atteindre un taux de 100% en cas d’affection longue durée (ALD).

Le remboursement d’une mutuelle santé pas chère suffit à rembourser les frais réels de l’acquisition du lit médical dès un taux de 250 % du tarif de base de la sécurité sociale ; soit un montant global de 2575 €.

La location du lit médicalisé pour un enfant est remboursée entièrement par une mutuelle à 150% vu la prise en charge de la sécurité sociale à 25 euros/semaine. Pour l'adulte, ce taux passe à 200% afin de compléter le remboursement de la CPAM sur une base de 12,60 euros.

Dans tous les cas, la sécurité sociale impose des conditions pour rembourser le lit médical acheté ou loué dans le cadre du maintien d'un malade à domicile :

  • l'appartenance de cet équipement médical à la liste des produits et prestations remboursables (LPPR) par l'assurance maladie : Dans ce cas, le prix du lit prescrit est limité à ceux des équipements codifiés 1241763 lors d'une location et 1235662 en cas d'achat d'un modèle standard (120 cm).
  • la prescription par un médecin : Pour cela, l'ordonnance doit mentionner la durée d'utilisation en cas de location ou l'utilité de l'achat avec les dimensions et le modèle.
  • L'existence d'au moins 2 fonctionnalités automatiques : hauteur variable, relève-jambes, etc.

De plus, le remboursement du lit médical en location ou acheté englobe le prix des accessoires comme les alèses imperméables réutilisables et les cerceaux qui sont pris en charge par la sécurité sociale et les mutuelles santé sur les tarifs de bases respectifs de 6,86 euros et 8 euros l'unité.

Quant à la prise en charge d’achat ou location d’un lit médicalisé de 2 places, la sécurité sociale tient compte du nombre des patients indiqués sur l’ordonnance pour valider son remboursement.

D'autre part, plusieurs mutuelles hospitalisations sont partenaires avec des réseaux de professionnels adeptes des tarifs réduits.
Acheter ou louer un lit médicalisé demande aussi de mettre à la disposition du patient d'autres accessoires nécessaires à son bon fonctionnement ; ainsi, le prix de revient comprend :

  • le matelas anti-escarres (140 € à 320 €) ; son achat est inévitable pour des raisons d'hygiène
  • la potence pour lit (jusqu'à 150 €)
  • la table à manger (de 40 € à 300 € selon le modèle)
  • le protège barrière (de 35 € à 120 € suivant la qualité et les dimensions)
  • le lève-personne en cas d'infirmité totale (900 € au minimum)
  • l'entretien du matériel (le montant varie selon l'importance des réparations), etc.

Le prix de location d'un lit médicalisé et les autres frais annexes peuvent être ruineux, sans un remboursement efficace. Dans ce contexte, les meilleures mutuelles pas chères partenaires incluent dans leurs contrats la prise en charge d'ALD (Affection Longue Durée) et des équipements installés à domicile.

Pour la majorité de la population, le remboursement du lit médicalisé commence à devenir nécessaire à l'approche de la retraite quand les effets des maladies professionnelles et l'usure de l'âge commence à se faire ressentir ; les alitements prolongés deviennent fréquents. Pour cela, les mutuelles pour les plus de 60 ans prévoient des forfaits supplémentaires pour mieux rembourser les équipements médicaux loués ou achetés.

Faites une comparaison en ligne avant de choisir une mutuelle pas chère pour la couverture des dépenses relatives à une convalescence ou une hospitalisation à domicile.

Remboursement prix lit médicalisé : comment s’assurer que la mutuelle et la sécurité sociale vont bien prendre en charge du tarif de location ou d’achat ?

Une bonne prise en charge par la mutuelle santé et la CPAM nécessite de vérifier que le lit médicalisée loué ou acheté est sur la LPPR. De plus, le patient et/ou son tuteur ont intérêt à s'assurer qu'ils disposent d'une ordonnance, d'une facture réglée auprès du fournisseur et d'une attestation de sécurité sociale à jour.
De plus, il est conseillé de privilégier une « mutuelle invalidité pas chère » pour permettre un remboursement suffisant du lit médicalisé.
Toutefois, avant d'opter pour une mutuelle du genre, il est essentiel de passer en revue plusieurs points :

  • le montant du plafond annuel imparti à couvrir la location ou l’achat d’équipements médicaux
  • le délai d’activation des garanties médicales (il est préférable d’avoir une mutuelle sans carence)
  • la possibilité de prendre en charge les frais d’une hospitalisation à domicile

Cela dit, la location des lits médicalisés intéresse les familles aussi. En cas d’alitement d’un parent ou d’un enfant, il devient indispensable d’avoir une couche adaptée à domicile. Lors du choix d'une mutuelle famille nombreuse sur « Mutuelles-Pas-Cheres.org », il est bon d'examiner les conditions de :

  • la mise à disposition d’une aide-ménagère
  • l’existence d'une assistance scolaire pour les enfants immobilisés de moins de 16 ans

Demandez vos devis comparatifs dès maintenant et dotez-vous d’une mutuelle santé adaptée en cas d'alitement pour des raisons médicales.

Remboursement du prix d'un lit médicalisé : pourquoi est-il nécessaire de lui additionner la prise en charge des frais d'ergothérapie ?

Intégrer les honoraires de l'ergothérapeute dans le coût de revient d'un lit médicalisé est indispensable surtout que ces frais sont remboursés par les mutuelles santé et la CPAM. Cela est dû au rôle de ce professionnel de santé afin d'avaliser la conformité du lit aux normes de sécurité et vérifier que le malade va l'utiliser sans aucun danger.

Parmi les risques à évaluer par l'ergothérapeute, le plus grave est celui d'être coincé et/ou asphyxié à cause des barrières du lit médicalisé inadaptées comme illustré ci-dessous :

Exemples de risques lors d’utiliser un lit médicalisé

Exemples de risques lors d'utiliser un lit médicalisé

Dans ce cas, le professionnel de santé peut indiquer diverses solutions comme :

  • installer des protections adaptées pour enveloppées les barrières de lit et cacher leurs interstices
  • équiper le lit de barrières moulées en un seul bloc (en plastique et sans barre)
  • utiliser des sangles ou ceintures de contention adaptées, etc.

Tous ces accessoires augmentent le prix total du lit médicalisé. Néanmoins, ils sont remboursables par les mutuelles santé comme la majorité des équipements médicaux. Vérifiez ces détails lors de comparer les formules santé pas chères.

Remboursement du matelas anti-escarres : pourquoi est-il intéressant pour les seniors même quand le lit médical est inutile ?

Une mutuelle avec un bon remboursement des matelas anti-escarres est indispensable pour les seniors d'âge avancés, même quand le lit médicalisé est inutile. La raison d'un tel constat est la fragilisation accrue de la peau à partir de 60 ans.

Dans ce contexte, l'utilisation d'une couche inadaptée augmente les risques d'apparition des escarres sur la peau, vu la diminution de l'irrigation sanguine, le dérèglement de la transpiration et l'apparition de plaies par écrasement (contusion).

Pour ces raisons, le choix d'une « mutuelle retraite » qui rembourse bien les matelas anti-escarre est conseillé pour éviter les restes à charge consécutifs à l'achat de cet accessoire pouvant coûter 1000 € (selon la matière choisie).

Le taux de remboursement du lit médicalisé par une mutuelle santé est le même que celui du lit médicalisé. Il peut aussi être renforcé par un forfait supplémentaire obtenu par le bilais d'un pack optionnel.

Demandez vos devis gratuits dès maintenant et trouver la mutuelle qui rembourse le mieux vos équipements médicaux coûteux.


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 2.9 sur 5 / note basée sur 118 avis