En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Remboursement implant dentaire par la mutuelle : de combien est-il avec ou sans l’intervention de la sécurité sociale ?

Remboursement implant dentaire

Plusieurs mutuelles pas chères partenaires du comparateur proposent le remboursement d'un implant dentaire à hauteur de 600 € à 800 € par an. De son coté, la sécurité sociale refuse de prendre en charge l'implantologie sauf dans des cas très rares (détaillés dans la suite); et ce, selon un barème qui change selon la gravité de certaines malformations génétiques comme l’agénésie des dents. Dans ce cas, les taux de remboursements des meilleures mutuelles atteignent 600% de la BRSS.

Faites des devis comparatifs et découvrez, dans la suite, plus d'informations utile pour trouver une mutuelle santé qui rembourse bien l'implantologie et les actes du dentiste qui s’en suivent.

Remboursement implant dentaire par la mutuelles : quels frais nécessitent une prise en charge préalable par la Sécurité Sociale ?

Les actes d’implantologies dentaires sont tous remboursés par la mutuelle tant qu’ils sont mentionnés sur son tableau de garanties et couverts par l’assurance maladie. Néanmoins, seul l’implant (racine artificielle en titane) et son insertion dans l’os dérogent à cette règle, comme expliquer dans la suite.

Le remboursement des implants par la Sécurité Sociale existe uniquement en cas d’agénésie dentaire (absence congénitale des dents permanentes). D’ailleurs, la pose d’un implant est considérée dès le départ comme un acte « hors nomenclature ». Pour cela, une bonne mutuelle prévoit un forfait annuel pour couvrir une partie du coût de la tige en titane.

Pour le reste des frais de l’implantologie, la majorité des compagnies partenaires remboursent selon des taux de remboursement après l’intervention du régime de base qui permet :

  • Le remboursement partiel pour les bridges et les prothèses dentaires ceramo-métalliques (couronnes) posés sur l’implant qui constituent les parties visibles des dents artificielles au taux de 70% du tarif conventionnel ; alors qu’ils valent entre 350 € et 600 € l’une.
  • La prise en charge des soins nécessaires suite au rejet d’un implant dentaire (curetage et/ou reconstitution des tissus osseux).
  • Le remboursement d’implants dentaires en cas d’agénésies qui est considérée comme une ALD. Néanmoins, la prise en charge est effectuée dans le cadre d’une entente préalable après l’envoi d’une demande à la caisse primaire de l’assurance maladie (CPAM).

Dans le cadre de la prise en charge d’une agénésie dentaire, la mutuelle rembourse aux taux les soins figurant dans la nomenclature générale des actes professionnels (Titre III chapitre 7 section V et IV). Rappelez-vous : il est nécessaire d’avoir une mutuelle dentaire fiable spécialement conçue pour bien rembourser les prothèses dentaires et des actes médicaux effectués par le dentiste ou le stomatologue. C’est d’ailleurs le cas de plusieurs mutuelles pas chères partenaires au comparateur « Mutuelles-Pas-Cheres.org ».

Remboursement implant dentaire : mieux vaut avoir une mutuelle dentaire efficace

Plusieurs mutuelles permettent le remboursement d’un implant dentaire et des interventions du chirurgien-dentiste. Elles viennent compléter la prise en charge proposée par la sécurité sociale selon le barème de base. Cela dit, les remboursements des soins dentaires ne sont pas les mêmes d’une mutuelle à une autre. Il est donc important de :

  • Simuler plusieurs devis en ligne et privilégier une excellente mutuelle à effet immédiat pas chère avec d'excellentes garanties dentaires.
  • Comparer les taux de remboursements dédiés pour les soins habituels effectués par le dentiste. En général, ils plafonnent à des taux compris entre 100 et 600% pour permettre la réduction efficace des restes à charge liés aux prothèses, bridges et couronnes dentaires nécessaires pour soigner l’absence de dents.
  • Vérifier la possibilité d’ajouter en option la prise en charge de certains actes hors nomenclatures dont la tarification est librement choisie par le dentiste.

En règle générale, le remboursement des implants dentaires par la mutuelle doit paraitre sous la forme d’un forfait annuelle (montant à ne pas dépasser) : c’est d’ailleurs le cas avec le remboursement de l’orthodontie adulte. Le comparateur vous propose de faire des devis personnalisés avec l’opportunité de connaitre en détails les niveaux de remboursements dentaires proposés en 2018 par les différentes compagnies partenaires.

Remboursement d'un implant dentaire défectueux : est-il possible par la mutuelle ?

Un implant dentaire défectueux nécessite d'être remplacé par un nouveau remboursé par la mutuelle santé. Cette dernière propose le même plafond annuel dédié à l'implantologie. Cependant, la compagnie peut proposer, dans le contrat santé, une clause de soutien juridique afin d'aider son assuré à être dédommagé ou soigné gratuitement par le chirurgien-dentiste fautif.

Les implants nouvellement posés sont aussi vérifiés par un stomatologue commis par la mutuelle afin de juger la conformité aux normes de la sécurité sociale.

Dans le cas où l'assuré souffre de séquelles (abcès, kystes, etc.), la mutuelle santé rembourse l'ensemble des frais médicaux et dentaires avant et après la pose des implants de rechange. Elle peut aussi conseiller un dentiste partenaire pour poursuivre les traitements nécessaires. C'est le cas avec les complémentaires santé proposées à chaque comparaison en ligne sur « Mutuelles-Pas-Cheres.org ».

Article mis à jour le 22/01/2018 | Par Mutuelles-Pas-Cheres.org



Remboursement implant dentaire : que proposent mutuelles et sécu ? Evaluation 4.4 sur 5 note basé sur 18 avis
Commentaires
 
Carole
Salut à tous,
J’ai effectué plusieurs devis chez les dentistes pour me faire poser un implant dentaire (incisive du haut) et le moins cher est de 1080€). Ma mutuelle obligatoire propose de rembourser 260€ ce qui est très peu. Pouvez-vous me dire si je peux prendre une deuxième pour compléter le paiement de l’implant et puis, la résilier tout de suite après ?
Répondre
 
 
Administrateur de Mutuelles-pas-cheres.org
Bonjour,
Notre comparateur présente plusieurs mutuelles qui remboursent les implants dentaires à des niveaux variables. Vous pouvez faire des devis et choisir une pour qu’elle complète le remboursement de vos frais d’implantologie en plus de celle que vous avez.
Cependant, une mutuelle est prise pour la durée d’une année. Le mieux est de sélectionner une qui permet de mettre le niveau de garantie le plus élevé sur le dentaire uniquement afin de moins cotiser.
Répondre
 
 
MANDELKORN
les sur complémentaires remboursent parfois très peu, quand elle se base en grande partie sur la base SS et la première mutuelle, il faut trouver une sur complémentaire qui rembourse vraiment ce qui reste à charge selon l'indice hors nomenclature;Co mme la STRASBOURGEOISE
Répondre
 
 
MANDELKORN
il y a deux sortes de mutuelles, celle comme la MGEN qui rembourse par exemple la pose de 2 implants qui coûte 2200€ remboursement 1100€. une fois pour deux ans;et une mutuelle dentaire avec un remboursement de 250€, comme APREVA parce que même si vous prenez l'option maximale dentaire, il fixe leur remboursement à 7 fois la part SS;Et comme on le sais pas de part SS
Répondre
 
 
PERLIK Michel
Bonjour, je suis assuré a APRIL j'aimerais savoir si vous avez un bon partenaire Dentaire proche de mon domicile au 74330.

Cordialement
Répondre
 
Votre avis nous intéresse


Promotions Mutuelles

mutuelles pas cheres - 1 à 3 mois offerts

Mutuelles Pas Chères
Mutuelles efficaces pas cheres
Devis comparatif

devis comparatif en ligne