En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Remboursement orthoptiste : Combien remboursent les mutuelles santé et la sécurité sociale pour la visite orthoptique ?

Remboursement orthoptiste mutuelle
Devis comparatif - Remboursement orthoptiste

Le remboursement de l'orthoptiste par les mutuelles santé peut être intégral, vu que la sécurité sociale prend en charge 60% des frais destinés aux rééducations des yeux, les prix des tests liées au champ visuel et autres bilans orthoptiques.

En effet, un taux de 100% suffit à rembourser l’orthoptie d’un adulte ou d’un enfant, en l’absence des dépassements d’honoraires ; dans le cas contraire, il est bon de prévoir une formule santé avec des pourcentages plus élevés comme ceux proposés par les compagnies partenaires (jusqu’à 400% avec Mutuelle de l’Est).

Le mieux, pour en connaître plus sur les bases et plafonds de remboursement des actes effectués par les orthoptistes, est de réaliser des devis comparatifs en ligne et de choisir une mutuelle pas chère et efficace.

Dans ce qui suit, « Mutuelles-Pas-Cheres.org » explique l'utilité d'une prescription avant d'entamer le traitement. Puis il partage la vidéo d'une rencontre réalisée avec une orthoptiste où sont évoqués le nombre moyen de séances et le genre d'accompagnement proposé aux patients.

Remboursement orthoptiste : la sécurité sociale et la mutuelle l'effectuent-elles sans l’ordonnance de l’ophtalmologue ?

L'orthoptiste est remboursable par la sécurité sociale et la mutuelle si les séances effectuées sont prescrites par un médecin et les soins effectués font partie de la Nomenclature Générale Des Actes Professionnels (NGAP). Cette dernière définie le prix de base pris en charge par la caisse primaire de l’assurance maladie (CPAM) à des tarifs conventionnels variables ; en voici quelques exemples :

Actes ou soins réalisés Base de remboursements
(AMY x cotation)
Prise en charge par la CPAM
(base x 60%)
Part à rembourser par la mutuelle
Mesure de l'acuité visuelle et de la réfraction 22,10 € 13,26 € 8,84 €
Bilan des déséquilibres de la vision binoculaire lié à un trouble des capacités fusionnelles 26,00 € 15,60 € 10,40 €
Bilan orthoptique de l'amblyopie 40,30 € 24,18 € 16,12 €
Bilan orthoptique des troubles neuro-visuels diagnostiqués 79,30 € 47,58 € 31,72 €
Champs visuels 24,70 € 14,82 € 9,88 €
Courbe d'adaptation à l'obscurité 23,40 € 14,04 € 9,36 €
Examen de la vision des couleurs 15,60 € 9,36 € 6,24 €
Traitement de l'amblyopie 15,08 € 9,05 € 6,03 €
Traitement du strabisme 16,90 € 10,14 € 6,76 €
Traitement des hétérophories et des déséquilibres binoculaires 10,40 € 6,24 € 4,16 €
Rééducation d'une déficience visuelle (+16 ans) 46,80 € 28,08 € 18,72 €
Rééducation d'une déficience visuelle (-16 ans) 31,20 € 18,72 € 12,48 €

Exemples de remboursements effectués par la sécurité sociale et la mutuelle suite à des actes orthoptiques

En plus, des tarifs de base ci-dessus, les frais d'orthopties à rembourser peuvent être augmentés par les :

  • majorations de nuit (9,15 €) et/ou du dimanche (7,62 €)
  • indemnités de déplacement (2,50 €) facturées en cas de consultation et traitement hors cabinet (à domicile)
  • indemnités kilométriques de 0,24 à 1,07 € fixées selon le mode de locomotion et la zone.

Tous, les frais orthoptiques susmentionnés peuvent être remboursés à 100 % par la sécurité sociale en cas de maladie de longue durée (ALD). Toutefois, la prise en charge par la CPAM et la mutuelle nécessite d'effectuer une demande d'entente préalable auprès de la sécurité sociale, notamment avant d'entamer un traitement.

Dans ce contexte, les assurés consultent les ophtalmologues pour avoir des ordonnances sur lesquelles figurent les actes à effectuer par l'auxiliaire médical et leur durée. Néanmoins, cela induit à de longues attentes pour obtenir un rendez-vous chez le spécialiste conventionné du secteur 1 (sans dépassements d’honoraires), surtout dans les grandes villes ; cela décourage un grand nombre d'assurés quant au respect du parcours des soins coordonnés, exigés par l'assurance maladie.

La solution est de consulter un généraliste qui est aussi habilité à prescrire une rééducation orthoptique remboursée par la mutuelle et l'assurance maladie. Cela accélère le processus pour retrouver une meilleure santé des yeux.

Par ailleurs, le nombre des consultations pour remettre à niveau la vue peut figurer, ou non, sur l'ordonnance. Le mieux est d'insister auprès du médecin pour éviter de le mentionner et laisser l'auxiliaire médical fixer par lui-même le processus et les actes utiles à l'issue d'un bilan orthoptique remboursé par plus d'une excellente mutuelle optique pas chère.

Il est aussi bon de demander un devis auprès de l'auxiliaire de la médecine ophtalmologique afin de le présenter à la mutuelle et savoir à combien s'élève sa contribution pour couvrir ce genre de dépenses. A ce niveau, les avantages d'une couverture santé complémentaire efficace sont requis dans le but de :

  • faire face aux dépassements d'honoraires qui sont une monnaie courante dans ce secteur d'activité
  • prévoir la modification des verres optiques s'ils sont jugés mal adaptés aux besoins du patient (par exemple l'utilisation des verres à double-foyer au lieu des simples)
  • percevoir le remboursement de certains accessoires comme les pansements orthoptiques (couvre-œil) utile durant la rééducation

Il est donc intéressant de comparer les garanties liées à la vue et à l'optique, proposées par les différentes compagnies partenaires à « Mutuelles-Pas-Cheres.org » pour choisir la plus avantageuse.

Remboursement orthoptiste : le nouveau mode de vie va-t-il le rendre indispensable à tous ?

Etre remboursé pour l'orthoptie devient indispensable à un nombre grandissant de personnes ; qu'elles soient porteuses de lunettes ou non. En effet, la fatigue des yeux et d'autres problèmes visuels surviennent à tout moment de la vie et ne sont plus l'apanage des seniors et de ceux nés avec des strabismes. Cela est dû à l'utilisation quotidienne et accrue des écrans, comme le démontre la vidéo ci-dessous.

Dans la séquence, une orthoptiste présente son métier et déclare que son savoir-faire est requis par les différents profils de patients. Cependant, elle affirme à 2 reprises qu'il y a un rapport direct entre la recrudescence des jeunes qui la consultent et l'emploi constant des ordinateurs pour des raisons diversifiées (travail, études, etc.) durant près de 8 heures.

Cela dit, les écrans des PC ne sont pas les seules à mettre en cause ; ceux des jeux vidéos, des tablettes tactiles, etc. sont toutes aussi néfastes pour les yeux. L'addiction à ces objets est de plus en plus constatée chez les jeunes et les seniors.

Faute d'avoir un travail ou une vie sans matériel informatique, l'assuré a tout intérêt à choisir une mutuelle qui admet les soins orthoptiques parmi les frais remboursables.

 

Article mis à jour le 10/12/2018 | Par Mutuelles-pas-cheres.org



Remboursement orthoptiste : combien vaut-il par la mutuelle et la sécu ? Evaluation 3.9 sur 5 note basé sur 14 avis
Commentaires
 
Ophelie
Bonjour,
J’ai 64 ans et j’ai une DMLA qui rend ma vie difficile. Je n’ai jamais consulté d’orthoptiste (il n’en existe aucun de mon village). Le plus proche se trouve à 180km de chez-moi. Est-il possible d’avoir le remboursement d’un taxi pour me déplacer à son cabinet ?
Répondre
 
 
Administrateur de Mutuelles-pas-cheres.org
Bienvenue,
Le transport au cabinet de l’orthoptiste en taxi conventionné est remboursable par plusieurs mutuelles seniors présentées par notre comparateur. Vous pouvez trouver la plus adaptée à votre cas à un tarif raisonnable lors de faire des devis en ligne.
Tenez-nous au courant.
Répondre
 
 
Andréa
Bonsoir,
Je louche depuis un certain temps et j’ai besoin de savoir si l’orthoptiste est remboursé pour les non porteurs de lunettes comme moi ?
Répondre
 
 
Administrateur de Mutuelles-pas-cheres.org
L’orthoptiste est remboursé par la mutuelle tant que ses séances sont prescrites par un ophtalmologue. Cela est possible même si vous ne portez pas de lunettes.
Répondre
 
 
Goncalves
Bonjour,

Tous les actes orthoptiques sont remboursés par la sécurité sociale et toutes mutuelles confondues lorsqu’il y a un prescripteur même un prescripteur non ophtalmologue.
Répondre
 
 
Nowicki
Bonjour,
Je suis dans une impasse. En novembre 2017, j’ai subi un champ visuel prescrit par un ophtalmologue par une orthoptiste du même cabinet qui est employée dans ce centre.
Hors, il appert que le remboursement de l’acte (24,70€) m’a été refusé car l’orthoptiste m’a délivré une feuille de soins au nom de l’ophtalmologue , le prescripteur, sans faire apparaître son identification ou autre.
Après avoir contacté à plusieurs reprises le cabinet, il m’a été délivré un certificat stipulant que l’orthoptiste n’a pas de tampon ni d’identificatio n car cette dame est employée par le cabinet, donc le remboursement m’est refusé.
Répondre
 
Votre avis nous intéresse