Promotions Mutuelles
mutuelles pas cheres - 1 à 3 mois offerts
Mutuelles Pas Chères
Mutuelles efficaces pas cheres

Mutuelle pour plus de 50 ans : quelle formule assure un bon tarif et des garanties fiables après 50 ans ?

Un assuré devenu senior est avantagé par une mutuelle pour les plus 50 ans avec un tarif pas cher et des garanties qui incluent le remboursement des médecines douces et des frais de confort, sans oublier ceux des actes habituels (hospitalisation, dentaire et optique) et de tous les médicaments à 100 %.

Dans ce contexte, il est conseillé de faire des devis comparatifs sur « Mutuelles-Pas-Cheres.org » qui présente des formules santé pas chères adaptées à des assurés encore dans la force de l'âge.

Sur ce comparateur, les mutuelles santé après 50 ans sont accessibles dès un prix de 45 €/mois et leurs fiabilités sont reflétées par des noms des compagnies partenaires comme APRIL, SwissLife, etc.

Dans la suite, plusieurs détails et conseils sont à découvrir pour vous faciliter l’obtention d’une mutuelle pas chère adaptée dans toutes les situations médicales vécues par un senior avant et après sa retraite.

Mutuelle pour plus de 50 ans fiable : que prévoit-elle en plus du tarif pas cher pour un quinquagénaire et ses ayants droit ?

Une mutuelle efficace destinée aux plus de 50 ans prévoit un tarif raisonnable inférieur à 60 € par mois et des garanties médicales qui couvrent à des taux d'au moins 150 % les frais de santé spécifiques aux personnes qui vivent leur 5ème décennie.

Cette complémentaire santé à tarif économique pour cinquantenaires est perfectionnée par une activation rapide voire instantanée des garanties médicales au moment de l'adhésion. Si l'assuré senior décide de prolonger la durée de sa couverture médicale complémentaire, elle lui offre une amélioration annuelle sans trop alourdir le prix.

Comme elle est dédiée aux personnes proches de l'âge d'une retraite anticipée et à celles déjà en fin d'activité professionnelle, elle détient beaucoup de la mutuelle retraite sauf qu'avant de faire le choix, il est important de distinguer les garanties destinées au :

    • Signataire après son 50ème anniversaire :

Les remboursements des dépistages, des cures, des médecines douces, etc. sont parmi les priorités. En effet, ils sont de plus en plus nécessaires et leur utilité s'accentue avec l'âge.

Les garanties pour couvrir les frais liés aux séjours répétitifs dans des structures médicalisées publiques ou privées et ceux pour l'assistance par un professionnel de santé en cas d'immobilisation sont aussi présentes. De plus, la prise en charge des ALD (Affections de longue durée) et des maladies d’origine professionnelle est prévue.

Quant aux mutuelles à 55 ans, elles incluent des garanties plus performantes pour rembourser des soins devenues répétitifs ; cela dépend de l’évolution de la santé entre de 50 à 54 ans. Pour la grande majorité des séniors, ce sont les consultations des spécialistes, les dépassements d’honoraires et les médicaments qui sont les principaux frais à rembourser ; autant choisir une complémentaire après 50 avec des taux dès 200 % pour les médecins et 100 % pour les médicaments de toutes vignettes.

A partir du 59ème anniversaire, il est bon pour l'assuré de s'intéresser à une mutuelle pour plus les 60 ans ; elle est adaptée à l'évolution de ses besoins et garde un tarif ajusté à son budget (52,70 € en moyenne).

    • Conjoint cinquantenaire ou plus jeune :

S'il est proche de l'âge de l'assuré principal et que son état de santé est similaire, cet ayant droit peut profiter des mêmes garanties que le souscripteur de la mutuelle pour les 50 ans et d'autres spécifiques au sexe opposée pour les couples hétérosexuels.
Dans tous les cas, la modularité est un atout pour choisir les garanties au gré du couple surtout quand le conjoint du cinquantenaire est plus jeune.

    • Les descendants :

Vers la retraite, plusieurs assurés ont encore des enfants à charge qui vont être retirés de la couverture santé complémentaire des parents, une fois l'âge limite à l'adhésion est atteint. Pour cette raison, les compagnies partenaires proposent des formules de mutuelles santé pour parents de 50 ans et plus, et leurs descendants avec des garanties plus variées. Les tarifs les moins chers de ses couvertures santé sont de 50.32 € (prix pour 1 parent et 2 enfants).

Dans ce contexte, ce comparatif de tarifs révèle des complémentaires santé pour les personnes de 50 à 59 ans qui gardent les caractéristiques d'une « mutuelle sante senior à la carte ». Cette dernière permet d'ajuster les garanties médicales en gardant un prix pas cher, comparée aux moyennes régionales.

Rappelez-vous qu'il est nécessaire de comparer les mutuelles et de voir laquelle est la plus flexible pour être adéquate à vos besoins dès 50 ans d'âge.

Mutuelle pour plus de 50 ans à tarif pas cher : comment choisir l’une des meilleures formules lors de faire un comparatif en ligne ?

Un bon choix de complémentaire santé pour les plus de 50 ans nécessite de tenir compte du prix raisonnable et de 3 autres axes importants lors de comparer les offres des mutuelles et assureurs partenaires :

  • Profiter de la concurrence entre les compagnies :

    Plusieurs partenaires du comparateur « Mutuelles-Pas-Cheres.org » proposent des formules santé avec des remboursements équivalents à des tarifs différents. Pour cela, il est nécessaire de les comparer en ligne pour pouvoir choisir une mutuelle efficace et pas chère dès 50 ans d'âge.

  • Se référer au dernier bilan santé :

    Les tests médicaux et les dépistages sont les meilleurs indicateurs pour connaître les frais médicaux à prévoir et à rembourser à l'avenir.
    Les bilans de santé, permettent aussi d'éliminer toutes les garanties superflues pour obtenir une mutuelle senior à tarif pas cher.

  • Déterminer les plafonds de remboursements souhaités pour les frais de 1ère nécessité :

    L’étape précédente permet de fixer le bon niveau de remboursement des coûts liés aux postes prioritaires ; cela va, jusqu'à :

    • 450% pour l'hospitalisation. De plus, après 50 ans, les admissions sont plus longues et il est bon de prévoir des forfaits atteignant 120 €/jour pour la chambre individuelle et les frais de confort
    • 400% pour les consultations des médecins généralistes ou spécialistes et des auxiliaires médicaux (thérapeutes, radiologues, etc.)
    • un forfait de 400 € dédié aux médecines douces très utiles aux seniors pour déstresser et lutter contre le vieillissement, etc.
    • des plafonds de 2000 € et de 470 € respectivement pour le dentaire et l'optique.

Vous savez comment et quelle mutuelle choisir après 50 ans ; alors passez aux devis comparatifs maintenant et profitez d'un tarif pas cher.

Mutuelle pas chère à 50 ans et plus : quels prix moyens sont constatées et de combien est l'évolution des tarifs entre 50 et 59 ans ?

La moyenne des prix des mutuelles pas chères pour les seniors de 50 à 59 ans est de 43 €/mois sur ce comparateur. Ce montant est bien inférieur aux cotisations médianes à l'échelle nationale. Cela laisse une marge au cinquantenaire afin de pouvoir choisir une formule plus efficace sans dépasser la fourchette des cotisations raisonnables.

Le tableau suivant montre l'évolution des prix moyens des mutuelles après 50 ans :

Age du senior cinquantenaire Prix moyen
50 ans 40,55 €/mois
55 ans 44,72 €/mois
59 ans 47,12 €/mois

Exemples de prix moyens de mutuelles après 50 ans sur le comparateur des formules santé pas chères

A la vue des tarifs affichés ci-dessus, il s'avère que les prix moyens évoluent presque de 0,83 € par ans après le 50ème anniversaire. Cela est lié à l'augmentation progressive des frais médicaux, notamment en rapport direct avec la baisse de la vue, la nécessité de soins dentaires plus soutenus et le début de certaines maladies chez les personnes d'âge mûr.

Comparez les tarifs des mutuelles et trouvez la plus adaptée pour rembourser vos frais de santé dès 50 ans révolus.

Mutuelle pour plus de 50 ans à tarif pas cher : pourquoi est-elle très demandée par le senior en cas de retraite anticipée ?

L'obtention d'une bonne mutuelle à effet immédiat en vue de quitter définitivement le travail peu après les 50 ans est une solution envisageable pour plus de 8 millions de seniors d'ici 2020. Comme, la retraite anticipée est souvent liée à une détérioration de l'état de santé, les compagnies accordent une grande importance au remboursement des frais engendrés par les maladies à fortes morbidités dont les plus fréquentes sont :

  • les affections cardiovasculaires,
  • le diabète,
  • le cancer,
  • les maladies psychiatriques de longue durée
  • et les maladies auto-immunes.

Ces problèmes médicaux sont en tête de la liste des ALD responsables des arrêts de travail durant les 10 années qui précèdent l'âge légal de la retraite.

D'ailleurs, les compagnies mutualistes proposées à la comparaison mettent en œuvre tous les moyens pour mieux rembourser les frais des maladies chroniques disparues de la liste des ALD prises en charge par la sécurité sociale (le cas de l'hypertension).

Article mis à jour le 09/11/2020 | Par Mutuelles-pas-cheres.org


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 3.7 sur 5 / note basée sur 25 avis
Liste des avis
Hélène
J’ai 26 ans et votre article a suscité mon intérêt. C’est surtout la partie qui parle des ALD. En fait, j’ai une maladie rare et je suis invalide. De plus, j’ai eu une ménopause précoce ce qui annule toutes mes chance d’être une mère. Je découvre qu’une mutuelle pour plus de 50 ans, ou même pour seniors, est plus adaptée à ma situation. Puis-je adhérer à l’une d’elle sans cotiser autant qu’un quinquagénaire ?
Répondre
Administrateur de Mutuelles-pas-cheres.org
Bienvenue sur notre comparateur
Toutes les mutuelles sont accessibles à tous les assurés. Vous pouvez prendre celle qui est adaptée à votre situation pour obtenir les meilleurs remboursements. Rassurez-vous pour le tarif, « mutuelles-pas-cheres.org » permet d’obtenir des garanties médicales efficaces sans payer cher.
Répondre
DEVAUX
Bonjour,
Je voudrais savoir si la SS rembourse les chaises roulantes.
Bob
Répondre
Administrateur de Mutuelles-pas-cheres.org
Oui la sécurité sociale rembourse les chaises roulantes. En revanche, ses prises en charge sont dérisoires par rapport aux prix réels des fauteuils roulants.
Alors, n’hésitez pas à faire appel aux services de vôtre mutuelle et de demander la prestation compensatrice d’handicape auprès de la MDPH ou de la CAF, si votre niveau de perte d’autonomie le permet.
Répondre
Charlène
Salut. Les mutuelles pour + 50 ans sont de plus en plus chères. J’ai comparé les taris sur plusieurs comparateurs… Ici, j’en trouve à des tarifs bien moindres... Je vais voir si celle que j’ai choisie rembourse bien.
Répondre
Van de koevering
Bonjour
Je souhaite avoir un devis complet de tout vos prises en charges et les taux de remboursement complet pour tous les organismes médicaux, hospitalisation, médecin généraliste et spécialiste, dentiste, opticiens, opération, médecine spécialisée et autre cordialement Madame VAN DE KOEVERING
Répondre
Ajouter un avis