Mutuelle prothèse auditive : quels sont les meilleurs remboursements possibles et à quel prix pas cher ?

Mutuelle prise en charge prothèse auditive

Le meilleur remboursement par une mutuelle pas chère pour la prothèse auditive va jusqu’à 1400 € par oreille équipée avec un forfait dédié au remboursement des accessoires prescrits. Ce montant correspond à 400 % du tarif de base pris en charge par la sécurité sociale (BRSS) en 2020.

Quant au prix minimum d'une mutuelle qui rembourse bien les appareils auditifs, il est de 93,76 € pour un senior de 62 ans et de 40,07 € pour un jeune de 21 ans.

La demande d'un devis gratuit sur le comparateur « Mutuelles-Pas-Cheres.org » permet de découvrir les meilleures mutuelles pour le remboursement des prothèses auditives, leurs accessoires et les services d'entretien.

Mutuelle pas chère pour appareils auditifs : laquelle rembourse bien les prothèses auditives et combien propose-t-elle pour appareiller les oreilles ?

Les mutuelles les plus adaptées pour rembourser les frais d'appareils auditifs sont identifiées par :

  • la prise en charge aux frais réels des audioprothèse de « Classe A » fixées par la loi « 100 % Santé » ; soit 1100 € par oreille.
  • la possibilité d'ajouter des packs optionnels pour renforcer le remboursement des prothèses auditives de « classe B » (à tarif libre), les piles des appareils et les services d'entretien.
  • les garanties sans délai de carence et le partenariat avec des audioprothésistes pratiquant des prix pas chers.

Pour cela, le comparateur propose plus d'une mutuelle qui rembourse bien les prothèses auditives correspondant aux 3 critères susmentionnés ; la liste inclut :

Mutuelles / Assurances Taux et forfait
Mutoos 400 %
Apicil 100 % + 1100 €/oreille
Apivia 100 % + 1050 €/oreille
Identités Mutuelle 200 % + 500 €/oreille
Miltis 100 % + 310 €/oreille

Exemples de bonnes mutuelles remboursant les prothèses auditives

D'autres indices permettent de reconnaître une mutuelle santé avec une bonne prise en charge des prothèses dentaires. C'est le cas d'un partenariat avec un réseau de professionnels de santé comme « Santéclair » et « Itelis » qui comptent des milliers d'audioprothésistes proposant des assurances à 2 ou 3 €/an pour pallier à la perte ou la casse d'une aide auditive durant les 4 années de vie réglementaire de l'audioprothèse avant le renouvellement de remboursement par la mutuelle et la sécurité sociale.

L'assuré équipé d'un appareillage auditif est aussi mieux remboursé quand sa formule de complémentaire santé correspond à :

  • une mutuelle pour les plus de 50 ans qui prend en considération la baisse de l'ouïe liée à l'âge et prévoit la prise en charge d'un appareillage médical nécessaire pour remédier à une déficience auditive.
    Au-delà de 60 ans, l'assuré a tout intérêt de prendre une mutuelle retraite qui présente les mêmes avantages. De plus, elle revient moins cher vu que des garanties inutiles (comme la maternité) sont retirées pour permettre d'améliorer celles spécifiques aux seniors y compris l'audition.
  • une mutuelle haut de gamme qui permet de profiter des meilleurs niveaux de garanties pour rembourser les prothèses auditives y compris celles conçues sur-mesure afin de permettre un confort total pour le malentendant. Une couverture santé individuelle du genre s'adapte à un assuré seul ou avec des ayants droit et garde un tarif pas trop cher sur ce comparateur

Demandez vos devis maintenant et découvrez des offres exclusives de mutuelles santé qui remboursent bien les aides auditives et leurs accessoires.

Mutuelle avec remboursement des prothèses auditives : comment calculer le montant de cette prise en charge pour les audioprothèses ?

Le calcul du remboursement prévu d'une aide auditive par la mutuelle et la sécurité sociale est réalisable de la façon suivante :

  • Vérifier la valeur prise en charge à partir du montant de la BRSS pour les prothèses auditives en 2020 :
    Exemple pour un adulte : 350 € (BRSS) par oreille à un taux de 60 % = 210 €
  • Calculer la valeur remboursable par la mutuelle selon le taux et le montant du forfait (s'il y en a) :
    Exemple : 350 € (BRSS) x 200% (taux) + 400 € (forfait de la mutuelle) - 210 € = 890 €
    ⇒ la totalité du remboursement pour la prothèse auditive = 890 € + 210 € = 1100 €

Afin de connaître la valeur du reste à charge laissé à l'assuré, il suffit de soustraire la valeur des remboursements du tarif présent sur le devis de l'audioprothésiste :

=> Exemple : 1280 € (prix de l'appareil) - 1100 € = 180 €

Toutefois, les mutuelles conformes à la loi « Reste à charge zéro » remboursent au maximum 1300 € pour une audioprothèse de classe A et 1700 € pour celle de classe B.

Dans tous les cas, le reste à charge calculé après le remboursement par la mutuelle peut être minimisé par l'achat d'un appareil auprès d'un audioprothésiste mutualiste qui pratique des tarifs moins chers, ou par l'obtention d'une aide financière de la part d'une association pour malentendants.

De plus, le calcul du montant à rembourser par la mutuelle santé pour une prothèse auditive de classe A va devenir inutile dès 2021 ; vu la prise en charge au frais réel imposée par la loi « 100 % Santé ».

Vous pouvez aussi profiter du large choix de formules pour prendre une bonne mutuelle pas chère, avec des remboursements suffisants pour éviter le gros des restes à charge consécutif à l'achat des prothèses auditives et de ses pièces de rechange.

Mutuelle qui rembourse bien les appareils auditifs : est-elle utile après la greffe d'un implant cochléaire ?

Des mutuelles avec des garanties pour bien rembourser les prothèses auditives restent d'actualité même après la greffe d'un implant cochléaire sur une oreille atteinte par une cécité totale. En effet, rien n'indique que le malentendant va s'adapter à l'utilisation de l'appareil greffé au niveau de son crâne et supporter son coût mensuel de 250 € à 300 €.

Eviter d'opérer les 2 oreilles à la fois est ainsi conseillé. D'une part, cela évite de perdre totalement l'ouïe si l'implant est mal supporté par le malentendant. De l'autre, il reste possible d'utiliser un appareillage classique et remboursable par la mutuelle sur l'organe auditif intact.

Par ailleurs, porter un implant cochléaire demande des garanties similaires à celles d'un amplificateur des sons à usage médical. Néanmoins, elles sont plus élevées ; alors, autant prendre une mutuelle à tarif pas cher durant la période d'essai qui dure plusieurs mois afin d'économiser sur les cotisations.

De plus, une formule avec un remboursement suffisant pour la location d'un lit médicalisé peut être utile pour les personnes âgées équipées d'implants cochléaires, vu la récurrence des accidents et des chutes liés à des pertes d'équilibre (effets indésirables de ce genre d'appareillages).

Assuré malentendant, profitez des services de comparaisons gratuites sur « Mutuelles-Pas-Cheres.org » pour être sûr de trouver la formule santé complémentaire correspondante à vos attentes au meilleur prix.

Article mis à jour le 20/12/2019 | Par Mutuelles-pas-cheres.org


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 4.0 sur 5 / note basée sur 26 avis
Ajouter un avis