LMDE mutuelles étudiantes : Quels remboursements dentaire, optique possibles et constituent-ils la meilleure formule santé individuelle pour l’étudiant ?

mutuelle LMDE

La Mutuelle LMDE propose des formules santé pour les étudiants. Ses remboursements dentaires et optiques sont intégrales pour la classe A en complémentarité avec la prise en charge de la sécurité sociale et laissent des restes à charge variables aux universitaires, si les lunettes ou appareils dentaires correspondent à la classe B.

Pour cette raison, il est nécessaire, à l’étudiant, de comparer d’autres offres de mutuelles santé à ceux de la LMDE afin de savoir s’il y a mieux pour se faire rembourser ses soins et minimiser les coûts supportés par le jeune assuré qu’il soit boursier ou non.

Le choix d'une bonne mutuelle pas chère est vital pour les étudiants fragiles de santé, porteurs de lunettes, d'appareils auditifs ou souffrants des dents.

Toutefois, cératines garanties inédites de la LMDE comme le remboursement des protections hygiéniques et des masques anti-virus témoignent de l’adaptation accrue de cette mutuelle étudiante aux besoins actuels des jeunes.

Dans ce qui suit, le comparateur « Mutuelles-Pas-Cheres.org » vous révèle plus de détails sur la LMDE, ses remboursements et la nature de la mutuelle individuelle à prendre en renfort pour mieux rembourser les frais médicaux des étudiants.

Mutuelle LMDE : quels remboursements propose-t-elle aux jeunes étudiants, à quels prix et comment s'y prend-elle ?

Les remboursements proposés par la LMDE concernent l'ensemble des frais médicaux (hospitaliers, optiques, dentaires, etc.) acceptés par l'assurance-maladie. Toutefois, il est nécessaire de savoir que cet organisme propose, à sa création, 2 types de couvertures santé qui influent sur l'étendue et les niveaux de garanties :

    • Une assurance santé obligatoire à tous les étudiants :

La LMDE sert de sécurité sociale aux jeunes de l'enseignement supérieur. Son prix est de 92 €/an payé par les étudiants non-boursiers et sa souscription est effectuée lors de l'inscription à l'université.

Dans ce contexte, La Mutuelle Des Etudiants rembourse selon les taux et les tarifs de convention du régime de base. Entre 30% et 80% pour les frais de santé et à 100% en cas d'une maladie de longue durée (ALD) ou d'infirmité.

La Mutuelle des Etudiants est désormais exemptée de son rôle d'assurance maladie et laisse cette tâche à la sécurité sociale qui fournit la carte vitale pour permettre l'accès au service « Tiers-payant » et éviter l'avance d'argent auprès des professionnels de santé conventionnés (opticien, dentiste, médecin, etc.).

Dès lors, les restes à charge sont fréquents et peuvent alourdir les finances d'un jeune. Dans ce cas, la LMDE et d'autres assureurs lui proposent des formules santé optionnelles pour mieux rembourser ses soins et dépenses médicales diverses (optiques, dentaires, etc.).

  • Une mutuelle facultative (complémentaire) pour les étudiants toujours proposée :

    La LMDE propose aux étudiants de choisir parmi 4 formules de mutuelles santé (Hospi, Vitalité, Essentiel et Zen) dont la moins chère est au prix de 14,60 €/mois (hors hospitalisation seule). Ces offres de complémentaires santé permettent de compléter les remboursements de la LMDE avec des taux de 100% à 150% ; cela réduit les restes à charge consécutifs aux dépassements d’honoraires des médecins (généralistes et spécialistes) et aux hospitalisations. De plus, cette mutuelle pour universitaires prévoit :

    • Le forfait « lunettes et lentilles » : il permet de profiter d'un plafond maximum de 210 € / an pour rembourser les équipements prescrits par l’ophtalmologue et achetés chez l’opticien. Toutefois, le prix des lunettes de classe A est pris en charge intégralement.
      Néanmoins, il est intéressant de vérifier si un étudiant porteur de lunettes est plus avantagé par une mutuelle optique à prix pas cher.
    • Le forfait LMDE « prothèses dentaires » : il donne droit à un remboursement maximal de 250 €/an pour les couronnes dentaires, les bridges, etc. de classe B.
    • Le forfait « orthodontie et implantologie » : il est limité à 250 €/an. L'assuré a tout intérêt de comparer ce montant à ceux des autres mutuelles pour jeunes s'il veut un meilleur remboursement d'un implant dentaire, d'un traitement orthodontique ou d’un appareil dentaire.
    • Un forfait spécifique à l’intimité des étudiantes : la LMDE rembourse les protections hygiéniques (serviettes, tampons, etc.) à hauteur de 20 à 25 €/an.
    • Une prise en charge symbolique des bavettes médicales : les masques achetés en pharmacie sont remboursés par la LMDE à hauteur de 10 € ; et ce, qu’ils soient jetables ou lavables
    • Le remboursement des actes préventifs : il est possible aux assurés de la LMDE de profiter de 90 € pour couvrir le prix des substituts nicotiniques, 80 € pour les contraceptifs, 100 € pour les vaccins, etc.

De plus, le niveau de garantie de cette mutuelle étudiante (formule ZEN LMDE) permet de rembourser les médicaments à 100 % sans distinction entre les couleurs de vignettes.

Toutefois, la LMDE est loin d'être la seule mutuelle à proposer des formules personnalisées et adaptées aux universitaires. Le mieux est de demander des devis comparatifs pour savoir quelle compagnie rembourse mieux et à laquelle souscrire à moindre prix.

Mutuelle facultative de la LMDE : que lui préférer, une formule santé familiale ou une spéciale jeune étudiant ?

Un étudiant à la recherche d'une mutuelle pas chère a la possibilité de remplacer celle de la LMDE par une formule santé familiale ou une autre pour jeune avec un bon rapport remboursements / prix. « Laquelle choisir de ces deux dernières ? » reste une question pertinente.

En premier lieu, il est bon de préciser que l'étudiant est avantagé financièrement par la mutuelle famille, vu qu'il peut en bénéficier gratuitement si l'un de ses parents paye la totalité des cotisations. Néanmoins, les remboursements des frais médicaux de l'universitaire sont versés directement sur le compte de l'assuré principal.

Cela est une source de discorde et de gêne si le père ou la mère se met à poser des questions sur le type d'actes médicaux effectués par leur ayant droit. Ce dernier se voit mal divulguer ses besoins intimes et la nature des frais à rembourser (consultation de gynécologue, psychologue, avortement, achat de pilules contraceptives, etc.).

A contrario, l'étudiant peut éviter toute contrainte parentale s'il opte pour une bonne mutuelle jeune seul ou une complémentaire santé pour couple d’universitaires. Ces offres santé ont l’avantage de faire profiter les étudiants de remboursements ciblés et de réductions tarifaires intéressantes sur les cotisations. Néanmoins, il est à rappeler que l'universitaire va supporter par ses propres moyens le tarif même s'il est minime (à partir de 9 €/mois).

Jeunes bacheliers et élèves des écoles supérieures, faites des devis comparatifs sur « Mutuelles-Pas-Cheres.org » et décidez quel choix est meilleur pour obtenir une couverture santé complémentaire adaptée à vos besoins.

Article mis à jour le 31/08/2020 | Par Mutuelles-Pas-Cheres.org


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 2.9 sur 5 / note basée sur 20 avis