En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Mutuelle dépassements d'honoraires : quels remboursements pour les majorations tarifaires des chirurgiens et médecins ?

depassement honoraires

Prendre une bonne mutuelle pas chère qui rembourse les dépassements d'honoraires est possible lors de réaliser des devis gratuits sur le comparateur en ligne ; ce dernier regroupe les formules santé des meilleures compagnies couvrant jusqu'à 100 % des restes à charge liés aux majorations tarifaires des praticiens de secteurs 1 et 2 (médecins, chirurgiens, kinésithérapeutes, anesthésistes, etc.).

Les mutuelles partenaires prennent en charge les dépassements d'honoraires à des taux pouvant atteindre 450 % de la base de remboursement de la sécurité sociale (BRSS) en 2018 ; c'est le cas avec SwissLife, April, APICIL, etc. Cela concerne, notamment les frais liés aux maternités, chirurgies et consultations des médecins.

Pour découvrir la mutuelle qui rembourse bien les dépassements d'honoraires, demandez vos devis maintenant et profitez des meilleures offres. Découvrez aussi les informations et conseils de « Mutuelles-Pas-Cheres.org » pour distinguer facilement la bonne formule anti-restes à charge pour un prix pas cher.

Mutuelle pour dépassements d'honoraires : quelle formule santé est meilleure face aux tarifs majorés des secteurs 1 et 2 ?

Le remboursement de la mutuelle santé des dépassements d'honoraires change selon le type d'actes médicaux effectués et du secteur (1 ou 2) auquel un praticien est conventionné. Pour cela, l'utilisateur du comparateur découvre des taux de prise en charge variables selon les soins prioritaires (hospitalisation, maternité, consultation de médecins, etc.) indiqués lors de réaliser un devis ; ces taux sont tous exprimés selon la BRSS (base de remboursement de la sécurité sociale).

Pour cela, l'obtention d'un remboursement satisfaisant des dépassements d'honoraires nécessite le choix de la bonne mutuelle qui prévoit des garanties efficaces pour les actes médicaux prioritaires ou prévus, sans oublies les traitements inopinés ; ses taux changent de 100, 200, 300 de la BRSS, voir plus, selon la fréquence et la portée des dépassements d'honoraires pratiquées par les médecins consultés.

Dans ce contexte, il est possible de distinguer 3 types de formules santé dédiées à rembourser aux meilleurs taux les majorations tarifaires des actes et soins médicaux dans le secteur 1 ou 2 :

  1. Mutuelle avec remboursement des dépassements d'honoraires liés à la maternité et l'accouchement :

    Cette couverture santé complémentaire est dotée de garanties prévues pour prendre en charge les frais de la grossesse et de l'accouchement en plus des dépassements d'honoraires des praticiens de différentes spécialités nécessaires pendant la maternité. Dans le cas d'une mutuelle de famille nombreuse ou de couple en phase d'avoir des enfants, les majorations tarifaires des gynécologues, obstétriciens, échographistes, etc. sont remboursés à des taux à partir de 200 % de la BRSS. Ce pourcentage peut aller au double au niveau de garantie supérieur ; il arrive aussi qu'il soit renforcé par des forfaits maternités et/ou une prime de naissance versé après l'accouchement.
    Le même type de mutuelles est aussi prévu pour rembourser les dépassements d'honoraires inclus dans le prix d'une fécondation in vitro effectuée en clinique privée ou un centre de PMA (procréation médicalement assistée).

  2. Mutuelle pour rembourser les dépassements d'honoraires du chirurgien et de l'anesthésiste :

    Une formule de mutuelle hospitalisation pas chère est la meilleure solution pour éviter les restes à charge des opérations de tous genres y compris à but esthétique pour réparer une malformation ; surtout avec des taux à partir de 300 % de la BRSS. Elle permet de rembourser les dépassements d'honoraires des chirurgiens, anesthésistes et des actes médicaux techniques (analyses, radiographies, etc.) nécessaires avant et après une chirurgie.
    La prise en charge d'une mutuelle similaire s'étend au remboursement des dépassements tarifaires pratiqués pendant une convalescence par le médecin rééducateur, le masseur-kinésithérapeute et l'infirmier.

  3. Mutuelle pour prendre en charge les dépassements d'honoraires des médecins :

    Les généralistes et spécialistes du secteur 2 dépassent les valeurs des honoraires de convention (ou BRSS) et une mutuelle avec des taux compris entre 150 et 400 % permet de bien rembourser les consultations des médecins sans laisser de reste à charge. Toutefois, il est judicieux de vérifier le niveau de complexité des consultations effectuées, vu qu'il impacte la valeur des dépassements d'honoraires ; cela permet pour choisir une formule santé au bon niveau de garantie sans la payer trop cher.
    Dans ce contexte, une mutuelle retraite reste une bonne esquive face aux dépassements d'honoraires subis par les personnes âgées qui consultent fréquemment les médecins du secteur 2 ou non conventionnés ; les taux atteignent 400 % de la BRSS.

Dans tous les cas, un assuré aviser prend soin de choisir une complémentaire santé avec un bon service de tiers payant ; cela lui évite l'avance d'argent et surtout rend inutile l'envoi du décompte de la sécurité sociale et d'une lettre évoquant des dépassements d'honoraires à rembourser par sa mutuelle.

De plus, les dépassements d'honoraires concernent les actes et soins inclus dans la liste des frais pris en charge par la sécurité sociale. Les autres types de restes à charge sont remboursés par les mutuelles partenaires selon des forfaits annuels ; c'est le cas des frais de la chambre individuelle durant l'hospitalisation, les frais d'optiques (lunettes, chirurgie réfractives), etc.

Vous savez déjà quelle mutuelle pour dépassement d'honoraire choisir ; alors, profitez du large choix d’offres santé proposées par le comparateur pour prendre une bonne formule à petit prix et avec des garanties VIP.

Mutuelle dépassements d’honoraires : exemples de calcul pour comprendre comment elle prend en charge les frais médicaux majorés

Le calcul du remboursement effectué par une mutuelle suite à un dépassement d’honoraires dans le secteur 2 est réalisé selon l’exemple suivant :

Voici 3 cas pour comprendre comme est calculé le remboursement d’un médecin spécialiste (cardiologue) du secteur 2 qui prend 50 € par consultation :

  • Si pas de mutuelle :
    • Valeur du remboursement de la sécurité sociale : 70% x 23 € = 16,10 € - 1* € = 15,10 €
    • Reste à charge : 50 € - 15,10 € (Sécu) = 34,90 €
  • Si mutuelle avec un taux de 100% :
    • Cela signifie que la mutuelle prend en charge jusqu’à 100% du tarif de base de la Sécu, soit 23 €.
    • Part remboursée de la mutuelle : 23 € - 15,10 € (Sécu) – 1* € = 6,90 €
    • Reste à charge : 50 € - 15,10 € (Sécu) - 6,90 € (part mutuelle) = 28 €
  • Si mutuelle avec un taux de 200 % :
    • Cela signifie que la mutuelle prend en charge jusqu’à 200% du tarif de base de la Sécu, soit 200% x 23 € = 46 €
    • Remboursement mutuelle : 46 € - 15,10 € (Sécu) - 1 € = 29,90 €
    • Reste à charge : 50 € - 15,10 € (Sécu) - 29,90 € (part mutuelle) = 5 €

( * ) Participation forfaitaire non remboursable

Ce mode de calcul reste le même pour les remboursements effectués par des mutuelles à 300 et 400 %. Plus le taux est élevé plus les restes à charge consécutif aux dépassements d’honoraires sont mieux couverts.

Dépassements d'honoraires sans mutuelle : que choisir entre négocier le tarif du praticien et envoyer une lettre de contestation ?

Les médecins et chirurgiens du secteur 2 peuvent pratiquer des dépassements d’honoraires exagérés selon l’estimation du patient. Ce dernier est impacté financièrement surtout s’il est sans mutuelle ou mal assuré face aux frais de santé. A défaut d’obtenir un remboursement suffisant, deux solutions se présentent à lui :

  • Contester les dépassements d'honoraires : cela nécessite de saisir le conseil départemental de l'ordre des médecins ou la direction locale de l'assurance maladie.
    La contestation peut être infructueuse si le dépassement tarifaire effectué par le praticien est justifié par sa notoriété, la complexité de l'acte médical, un service rendu après approbation du patient, etc. Dans ce cas, autant trouver un compris pour baisser les tarifs.
  • Négocier les dépassements d'honoraires : cette solution reste possible dans la majorité des cas, elle est pratiquée auprès des chirurgiens, dentistes, et même les médecins non conventionnés. Au mieux, le praticien accepte de diminuer ses dépassements d'honoraires juste assez pour les rapprocher aux valeurs remboursées par la mutuelle du patient.
    La négociation des tarifs peut aussi être utile pour permettre un meilleur remboursement des implants dentaires ou de tout autre acte non pris en charge par l'assurance maladie (hors nomenclature).

Cependant, éviter des situations similaires est la bonne résolution. Pour cela, une mutuelle spéciale pour dépassements d'honoraires reste une solution imparable ; celle au meilleur prix et garantie est à choisir ce site officiel de la comparaison gratuite « Mutuelles-Pas-Cheres.org ».


Mutuelle dépassement d'honoraires :quel remboursement du tarif majoré ? Evaluation 4.3 sur 5 note basé sur 6 avis
Commentaires
 
Juliane
Mon généraliste prend 33 € à chaque fois qu’il me rend visite. A-t-il le droit de prendre 10 € de dépassement d honoraire à chaque fois alors qu’il est au secteur 1. De plus, j’ai une mutuelle à 100 % par l’aide à la complémentaire santé, donc pas bien remboursée. Merci.
Répondre
 
 
Administrateur de Mutuelles-pas-cheres.org
Votre médecin ne perçoit pas de dépassement d’honoraires, il facture juste une majoration de déplacement en plus de son tarif habituel ; ce qui est permis par la loi en cas de visite à domicile. De plus, les praticiens du secteur 1 et 2 sont interdits de dépassement d’honoraires si le patient est un bénéficiaire de la CMU-C ou l’aide à la complémentaire santé (ACS).
Répondre
 
Votre avis nous intéresse


Promotions Mutuelles

mutuelles pas cheres - 1 à 3 mois offerts

Mutuelles Pas Chères
Mutuelles efficaces pas cheres