Remboursement de l'opération de la myopie : quelle mutuelle est meilleure pour la prise en charge de la chirurgie réfractive des yeux ?

Remboursement opération myopie mutuelle

Les meilleures mutuelles pour le remboursement de l'opération de la myopie proposent des forfaits compris entre 800 et 1000 euros par an pour les 2 yeux ; ces valeurs sont proposées par des compagnies comme APICIL et APRIL qui permettent ainsi le financement chirurgie réfractive au Lasik.

Le montant proposé est suffisant quand l'assuré choisit un chirurgien ophtalmologue conventionné avec une mutuelle pas chère ; ce praticien maintient ses tarifs d’opération des yeux au laser dans les limites des plafonds afin d'éviter les restes à charge au patient myope.

Dans la suite, découvrez comment choisir une formule santé sur « Mutuelles-Pas-Cheres.org » pour rembourser le coût de votre chirurgie réfractive.

Remboursement mutuelle d'une opération de myopie : quel est le meilleur forfait et comment améliorer la prise en charge de la chirurgie des yeux au laser ?

Les mutuelles aux meilleurs remboursements de la chirurgie de la myopie ou l'astigmatisme par laser proposent des forfaits supérieurs à 250 euros par an pour chaque œil afin de pallier l'absence de prise en charge par la sécurité sociale ; c'est le cas avec :

Mutuelle ou Assurance santé Remboursement de chirurgie myopie
Apicil 500 €/œil
Véralis 450 €/œil
April 400 €/œil
Identité Mutuelle 500 €/œil

Exemples de meilleurs remboursements pour l'opération de la myopie par des mutuelles pas chères

Le myope peut accéder à des prises en charge aussi élevées pour les opérations des yeux par le choix d'une mutuelle optique efficace qui rembourse bien les frais refusés par la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) comme la chirurgie réfractive. Toutefois, il est judicieux pour l'assuré de vérifier plusieurs points importants lors de choisir sa formule de complémentaire santé spéciale opérations des yeux au laser :

  • Le prix de la chirurgie réfractive prévue :

    Le coût de l'opération pour corriger la myopie, et même l’astigmatisme, varie selon l'approche médicale proposée par l'ophtalmologue (Lasik ou pose d'un implant) :

    Les prix de chirurgies des yeux aux lasers sont revus à la baisse d'environ les 2 tiers pour être mieux remboursés quand le chirurgien opère un myope dans un établissement conventionné avec la mutuelle. Ainsi, le forfait suffit à éviter la majeure partie des restes à charge.

    Pour cela, les mutuelles qui remboursent le mieux l’opération des yeux indiquent des noms de cliniques oculaires qui appartiennent à des réseaux de soins partenaires (SP Santé, Carte Blanche, etc.).

  • Le nombre de consultations avant et après l'opération des yeux :

    Un myope consulte le chirurgien en moyenne 2 fois avant l'opération et à 3 reprises après l'acte chirurgical pour vérifier les résultats. Ces visites ophtalmologiques sont souvent majorées par des dépassements d'honoraires ; pour cela, il est conseillé de choisir une bonne mutuelle avec des taux de 250% de la BRSS pour être bien remboursé après l’opération au laser ou la greffe de cristallin artificiel.

  • Le temps nécessaire pour activer les garanties de la mutuelle :

    Certaines mutuelles imposent un temps d'attente de plusieurs mois avant de débloquer les remboursements optiques. Dans ce contexte, il est intelligent de comparer le prix de l'opération de la myopie au total des cotisations à payer pendant cette période ; si ces dernières sont plus élevées, il vaut mieux trouver une mutuelle moins chère.

Les 3 points susmentionnés permettent de prendre une formule de complémentaire santé parmi les meilleures pour rembourser un myope après son opération réfractive. Cela est important pour 2 raisons :

  • Le coût de la chirurgie au laser (Lasik) ou la pose d'implant oculaire peut atteindre 2000 à 3500 € dans les cliniques privées non conventionnée avec les mutuelles.
  • Les opérations des yeux pour myopie et astigmatisme ne sont pas remboursées par la sécurité sociale qui les classe parmi les soins de luxe. La prise en charge de la CPAM concerne uniquement les interventions contre la cataracte.

Mutuelle optique pour la chirurgie de myopie : à quel âge ses remboursements sont indispensables pour un porteur de lunettes ?

Prendre une mutuelle santé avec un forfait pour rembourser l'opération réfractive est intéressant pour le myope entre l'âge de 18 et 55 ans ; cela est lié aux impératifs de la vie professionnelle et les économies réalisées sur les coûts des lunettes à renouveler régulièrement. Toutefois, il est nécessaire que la vue soit sable durant 2 années successives.

Au-delà de 60 ans, le remboursement de la chirurgie de la myopie devient moins intéressant pour 3 raisons :

  • La vue baisse inexorablement et les résultats de l'opération des yeux deviennent éphémères.
  • Les forfaits élevés pour rembourser les lunettes deviennent plus avantageux que ceux pour les lentilles ou les opérations réfractives.
  • L'élimination du remboursement de l'opération des yeux permet d'avoir une mutuelle à un tarif plus économique.

Néanmoins, la chirurgie contre la myopie et l'astigmatisme reste envisageable pour les retraités souffrant d'un déficit visuel très important.
Dans tous les cas, seul un devis comparatif gratuit permet de voir en temps réel la différence de prix entre une mutuelle qui rembourse l'opération de la myopie et une autre sans cette garantie.

Remboursement opération de la myopie : quand est-il nécessaire de prendre une 2ème mutuelle pour le maximiser ?

La prise d'une deuxième mutuelle ou d'une surcomplémentaire santé est indispensable dans plusieurs situations pour être bien remboursé après une opération de la myopie. Les cas les plus fréquents sont :

  • L'adhésion à une couverture santé obligatoire :
    Certaines mutuelles d'entreprises couvrent mal les frais optiques ; pour cela, le salarié myope est contraint de prendre une surcomplémentaire qui rembourse bien les frais liées aux chirurgies réfractives. Ce genre de formules est à des tarifs raisonnables et évite les restes à charge élevés.
  • L'envie de conserver une mutuelle pas chère ou d'entrée de gamme :
    Un assuré qui dispose d'une formule fiable à prix raisonnable peut préférer la garder et en profiter le plus longtemps possible. Dans ce cas, il a la possibilité de choisir une mutuelle d'appoint dédiée uniquement à l'optique et le remboursement des opérations de myopie.

Les 2 situations ci-dessus, nécessitent de choisir une formule à la carte qui permet d'éliminer les garanties inutiles et d'améliorer celles destinées à couvrir la chirurgie oculaire ; c'est justement ce que vous propose le comparateur « Mutuelles-Pas-Cheres.org » à chaque devis réalisé en ligne.


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 3.6 sur 5 / note basée sur 14 avis
Ajouter un avis