Remboursement cure thermale par la mutuelle : combien pour les soins, frais d’hébergement et de transports après la prise en charge de la Sécurité sociale ?

Remboursement cure thermale et hébergement par mutuelle et la sécu

Le remboursement d'une cure thermale par la mutuelle santé atteint 200% pour les soins. L'hébergement et le transport sont remboursés jusqu'à 411€ suivant un forfait annuel.

Cette prise en charge est généralement intégrale pour les soins prodigués par les médecins thermaux (massages, bains de boue, etc.). Elle est aussi conditionnée par celle de la sécurité sociale qui limite son remboursement de la cure thermale à 65% des tarifs de base ou 100 % pour des cas particuliers.

Les mutuelles pas chères partenaires assurent le remboursement des frais d’hébergement durant la cure thermale même quand la CPAM refuse de les prendre en charge ; et ce, à la limite des forfaits prévus par les garanties. C’est aussi le cas pour rembourser les frais du transport nécessaire au curiste.

Afin d'être bien remboursé après une cure thermale, il est intéressant de choisir une mutuelle avec de bonnes garanties surtout pour les personnes atteintes d'affections de longue durée (ALD), les femmes enceintes et les seniors. Il est aussi indispensable de respecter les conditions prévues par la sécurité sociale quant à la prescription, le lieu, la durée et la fréquence des traitements dans les stations et centres thermaux agréés par l'assurance maladie.

Dans la suite, « Mutuelles-Pas-Cheres.org » explique le mode de remboursement des frais d’hébergement et des soins de cure thermale par la mutuelle et la CPAM afin de diminuer vos restes à charge.

Remboursement de cure thermale par la mutuelle et la CPAM : comment les soins thermaux, frais d’hébergement et de transport sont-ils pris en charge ?

Une mutuelle santé pas chère rembourse la cure thermale et l’hébergement après la prise en charge de la sécurité sociale. Cette dernière se réfère à des tarifs de base (exemple : 150,01 € pour le logement) qu’elle couvre aux taux de 65 % pour la majorité des patients et 100 % pour les personnes en ALD ou victimes des accidents de travail.

De plus, l’assurance maladie (CPAM) effectue la prise en charge de la cure thermale au secteur 1, sans laisser de reste charge en cas d’ALD ou invalidité (arthrose cervicale, fibromyalgie, Parkinson, etc.). Seuls les frais d’hébergements et du transport sont remboursés partiellement et la mutuelle complète la prise en charge par des forfaits pouvant dépasser 300 €/an.

Toutefois, la cure thermale d’une femme enceinte est remboursée par la sécurité sociale et la mutuelle uniquement en cas de maladie non liée à la grossesse ; et ce, durant le 3ème trimestre. Quant aux cures d’agrément, elles sont généralement à la charge la maman.

Ainsi, la meilleure mutuelle à tarif pas cher pour cure thermale rembourse bien :

  • Le tarif de la cure thermale qu’il soit majoré ou non par le centre.
  • Les frais du déplacement selon un plafond limité au prix minimum d'un billet de la SNCF.
  • Les frais de l'hébergement dans une station thermale agrée, un hôpital ou hôtel de proximité ; selon un forfait allant de 100 à 411 € selon la formule choisie.
  • Les frais de confort exclus par la sécurité sociale du remboursement des cures thermales.

Le 1er point constitue la part la plus importante des frais à rembourser après une cure thermale ; il est fixé par la sécurité sociale et composé du :

  • Tarif Forfaitaire de Responsabilité (TFR) : c'est la base de remboursement sur laquelle la CPAM applique un taux de 65 %, laissant ainsi 35 % (ticket modérateur) à la charge de la complémentaire santé du patient. Elle varie selon le lieu et les soins effectués).
  • Complément tarifaire : c'est un montant de quelques euros facturé en complément au TFR par le centre thermal, vu l'absence des dépassements d'honoraires. Il dépasse rarement 2 €/jour et seule la mutuelle le rembourse.

La somme du TFR et du complément tarifaire est modérée par le Prix Limite de Facturation (PLF) qui est compris entre 491,57 € et 851,20 € par cure thermal. Les mutuelles et la sécurité sociale remboursent sans dépasser ces montants suivant la station et les actes médicaux réalisés ; en voici des exemples :

Traitement Tarif Forfaitaire de Responsabilité (BRSS) Prix Limite de Facturation Complément tarifaire permis
Cure thermale rhumatologie 582,13 € 613,82 € 31,69 €
Cure thermale phlébologie 547,01 € 576,80 € 29,79 €

Exemples de tarifs de cure thermale conformes aux exigences de la CPAM

Selon les montants indiqués dans le tableau, il est clair qu'une mutuelle pas chère avec un taux de 100 à 110 % suffit largement à rembourser la cure thermale sans inclure les frais d'hébergement, de transport et de confort. Pour ces derniers, il est nécessaire de choisir les bonnes garanties. Afin d'y parvenir, il suffit de faire un devis et de consulter en priorité :

  • les forfaits destinés aux actes de confort :

    La chambre personnelle, les massages dans des thermes, le sonna, le spa individuel, etc. et surtout, le transport sanitaire (ambulance ou taxi conventionné) qui sont, en partie, remboursables par des plafonds variables.

  • les garanties additionnelles spéciales pour les frais annexes :

    Il s'agit de plafonds dédiés aux remboursements partiels de l'hébergement dans un hôtel à condition que le centre thermal soit dépourvu de chambres ou en manque de lits.

Dans ce sens, choisir une mutuelle basique (sans aucune option) pour rembourser les soins thermaux suffit amplement tant que le patient n'a pas besoins de louer une chambre d'hôtel ou de se déplacer d'une région à une autre. Dans le cas contraire, il est nécessaire de prévoir des forfaits supplémentaires pour couvrir les frais hors de établissements médical, vu que la CPAM impose plusieurs conditions pour effectuer leur prise en charge.

Le remboursement des frais d'hébergement et du transport est systématiquement effectué par la mutuelle, même quand leur prise en charge est refusée par la sécurité sociale. Il est réalisé grâce à des forfaits spécifiques indiqués sur le tableau des garanties de la complémentaire santé.

De plus, les assureurs partenaires de « Mutuelles-Pas-cheres.org » s'orientent vers l'intégration de garanties efficaces pour le remboursement des cures thermales dans chaque mutuelle pour les plus de 50 ans. Cela est dans le but de permettre une meilleure préservation de la santé des seniors.

Il est conseillé de bien vérifier la close « forfait cure thermale » présente sur la fiche des garanties de chaque mutuelle santé.

Remboursement cure thermale : quelle mutuelle santé pas chère est meilleure pour obtenir un bon forfait en 2022 ?

La couverture santé complémentaire spéciale cure thermale est meilleure si elle est choisie avec des garanties similaires à celles d'une mutuelle pour médecines douces. En effet, les soins reçus dans les centres spécialisés sont basés sur des techniques et des produits naturels (massages, bains de boue, etc.). De plus, plusieurs pratiques paramédicales sont requises (ostéopathie, acupuncture, aromathérapie, etc.).

Ainsi en 2022, les meilleures mutuelles pour la cure thermale sont les suivantes :

Nom de mutuelle/assurance Remboursement frais d’établissement et honoraires des médecins Forfait hébergement et transport Remboursement médecines douces (ostéopathie, aromathérapie, etc.)
Identités Mutuelle 200 % 250 € 120 €/an
April 100 % 350 € 120 €/an
MILTIS 100% 310 € 270 €/an
APIVIA 100% 150 € 175 €/an

Exemples des remboursements de cure thermale par les mutuelles partenaires
selon des pourcentages pour les soins et des forfaits pour l’ébergement

Outre ce tableau, il est possible de découvrir le nom de la mutuelle qui rembourse 411 € pour l'hébergement en réalisant un devis comparatif dès maintenant.

Les remboursements évoqués ci-dessus permettent de couvrir le gros des frais suite à une cure thermale. Ils servent à combler le manque des prises en charge de la sécurité sociale pour l'hébergement et le déplacement qui sont limitées :

  • le transport est couvert par le régime de base à 65 % du tarif d'un billet de 2ème classe dans un train (ou le moyen de locomotion le moins cher) vers la station.
  • l'hébergement est remboursé par la CPAM jusqu'à 97,50 € au maximum.

Ces 2 remboursements sont réservés par la sécurité sociale uniquement pour les personnes ayant un revenu annuel inférieur à 14 664,38 €/an (ce plafond est majoré de 7 332,19 € pour chaque ayant droit).
A savoir aussi, la mutuelle rembourse uniquement quand la sécurité sociale intervient. D'ailleurs, les conditions imposées par cette dernière sont nombreuses ; il s'agit notamment de :

  • déposer une demande de prise en charge à la CPAM suite à une prescription médicale.
  • effectuer la cure dans un centre appartenant à la liste des 90 établissements et stations thermales agrées (consultable sur Ameli.fr).
  • respecter la durée minimale de 18 jours consécutifs pour une cure.

Demandez vos devis sur le comparateur « Mutuelles-Pas-Cheres.org », munissez-vous d'une formule capable de couvrir tous vos frais médicaux nécessaires lors de votre séjour en station thermale.


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 4.2 sur 5 / note basée sur 16 avis
Liste des avis
rolland
problème, les thermes où je vais depuis des années ne prennent pas les cartes de mutuelles santé. est-ce normal et autorisé merci de votre réponse
Répondre
Dominique Rousseau
Bonjour
J'ai été hébergée dans un hôtel à côté des thermes. Cure diabète et en ald. Quel montant de remboursement vais je avoir ?
Merci beaucoup pour votre réponse
Répondre
Ajouter un avis